Forum

Immunothérapie

Olivier.G2 mer, 13/11/2019 - 09:39 (1) commentaire(s)

Ma maman est atteinte d'un cancer du poumon. Elle est actuellement en traitement de radiothérapie et chimiothérapie. Le médecin avait évoqué la mise en place d'immunothérapie pendant ce traitement après avoir vérifié son efficacité, cela n'a pas été fait. On s'approche de la fin du traitement et maintenant l'immunothérapie qui avait été annoncée va dépendre des résultats d'un scanner qui sera fait à la fin du traitement.
Je me demande, j'espère à tort, si ce traitement ne sera pas proposer à ma maman en raison de son cout alors qu'il avait été annoncé sans restriction médicale) ?
Merci infiniment pour votre aide

Gegegi mer, 13/11/2019 - 19:13

Bonjour,
J’ai une question un peu similaire.
Mon papa a un cancer du poumon à petites cellules et avant de commencer sa chimiothérapie le Pneumo oncologue avait évoqué l’immunothérapie. Toutefois compte tenu d’un bilan hépatique perturbé au début du diagnostic, il n’a finalement pas reçu d’immunothérapie. Il vient de terminer sa troisième cure de chimiothérapie. J’ai pu lire que l’ansm avait accordé une atu pour l’atezolizumab pour les personnes atteintes de cancer bronchique à petites cellules en même temps que la chimiothérapie à base de carboplatine et etoposide (traitement que reçoit mon père). Son bilan hépatique est aujourd’hui stable et s’est bien amélioré. Ma question : peut il bénéficier de cette ATU malgré qu’il ait commencé la chimio ? Il lui reste encore 3 cures. Merci de votre aide