Forum

Cas assez compliqué à gérer

Jérémy Tahiti mer, 20/11/2019 - 21:47 (2) commentaire(s)

Bonjour à tous, pour commencer je vous expose ma situation, qui, j'en suis sûr, vous aidera à comprendre mon problème. Je vis, pour cause professionnelle, à l'autre bout du monde (Tahiti) et viens d'apprendre que mon papa, vivant en métropole, est atteint d'un cancer du poumon du stade 4. Les explications étant compliquées à comprendre (et à donner par maman) par téléphone, je vais manquer de précision dans mon message. Enfin, je dois rentrer "définitivement" en métropole en Aout.
Du côté de la maladie, voici ce que j'ai compris :
- le cancer a atteint l'os d'un bras et une côte et un poumon est "mort",
- il a été diagnostiqué il y a environ 3 mois, et n'est pas opérable,
- il vient de commencer la chimio et attaque également les rayons lundi prochain.
Ma question est assez simple, dois-je m'attendre à devoir rentrer plus tôt en urgence (chose qu'il faut que je planifie en avance) ?
Désolé du manque de clarté dans mon message, mais je suis un peu perdu et ne sais pas trop si je dois rentrer au plus vite au cas ou, ou non...
Merci de vos retours.

Claude 60 jeu, 21/11/2019 - 08:51

Bonjour
On ne peut pas prendre la décision à votre place. Il vous appartient de savoir si vous sentez le besoin d'être aux côtés de vos parents pour les soutenir.
Je ne vois pas comment vous allez pouvoir planifier un retour en urgence en avance, pour moi, une urgence n'est pas planifiable. Quand l'urgence sera là, il sera trop tard et vous risquerez d'avoir des regrets.
Cordialement
Claude

atmed jeu, 21/11/2019 - 10:42

Bonjour Jérémy,
A ce stade de la maladie, l'évolution est difficile à prévoir. En effet, cela va beaucoup dépendre de la manière dont ce cancer va répondre au traitement, notamment à la chimiothérapie. On le saura dans quelques semaines.
Maintenant, le prochain mois d'août, c'est dans près de 10 mois, ce qui est assez lointain. Il est certain que si vous voulez soutenir vos parents dans l'épreuve qu'ils affrontent et profiter de votre père, il serait préférable d'envisager un retour dès à présent. Car on ne peut exclure l'hypothèse que les choses tournent mal, la maladie pouvant continuer d'évoluer malgré le traitement.
Bien cordialement
Dr A.Marceau